A quels congés ai-je droit ?

Il est important de distinguer :

Il faut noter que les demandes d’autorisation d’absences syndicales (ASA à déposer 8 jours à l’avance, congé formation un mois à l’avance, heure mensuelle ou demi-journée dans le 1er degré) sont des autorisations d’absences de droit, le droit syndical ne s’use que si l’on ne s’en sert pas (nous contacter en cas de refus).

. Les autorisations d’absences facultatives concernent particulièrement les événements familiaux.

Pour les congés maladies, il y en a de trois durées :

  • Les congés maladies ordinaires, pour lesquels on se retrouve à mi-traitement au bout de trois mois, temps de vacances compris (si on a été malade le dernier jour avant et après les vacances). Le calcul se fait sur une période de 12 mois, lors de la reprise, le compteur remonte progressivement.
  • Les congés longues maladies sont d’une durée maximale de 3 ans mais pris le plus souvent par périodes.
  • Enfin, les congés de longue durée, réservés à 5 affections particulières, pour une durée de 5 ans, durée renouvelable mais on perd son poste.

 

Le lien suivant revient sur les congés qui sont concernés ci-dessus et précisent également les modalités des congés maternité, présence parentale et la possibilité de faire un don de congé à un collègue :

Congés et absences

 

La demande de congé pour formation professionnelle obéit à des mécanismes différents : à la base, il faut le demander, le plus souvent plusieurs fois, apporter un dossier complet en respectant le calendrier sans oublier de faire la demande une année sous peine de revenir à zéro. Dans l’académie de Rouen, le seul critère était autrefois le nombre de demandes avec départage à l’ancienneté de service. Aujourd’hui, l’examen est plus complexe et tient compte de plusieurs facteurs.

On valorise :

  • Les préparations de concours dans la fonction publique ou dans la discipline, plutôt les fins de thèse,
  • L’avis de l’inspecteur ou du DRH sont déterminants,
  • Le Sgen-CFDT a obtenu que soient prises en compte également des demandes de reconversion pour des projets aboutis, même en dehors de l’Education nationale.

Le mieux est de nous contacter si vous êtes concerné(e).

Il existe enfin des périodes de professionnalisation :

Alternative aux congés formation : les périodes de professionnalisation